Vers une agriculture écologique, locale et résiliente

Dans le cadre de la mobilisation mondiale contre Bayer Monsanto* du 16 mai 2020, une visioconférence à ré-écouter ! avec la participation de …

  • Anne-Laure Sablé, Responsable agriculture des Amis de la Terre
  • Aurélie Trouvé, Ingénieure agronome et Porte-parole d’Attac
  • Nicolas Girod, Porte-parole de la Confédération paysanne

https://www.facebook.com/watch/live/?v=300558934273814&ref=watch_permalink

* Le 16 mai 2020, pour la huitième année consécutive, des citoyens du monde entier se rassembleront dans des dizaines de villes (dont plus de 30 en France) pour des Marches et des actions non-violentes. Nous manifesterons contre le système agro-industriel et les multinationales de l’agrochimie qui sont responsables de l’empoisonnement de la planète et de ses habitants actuels et futurs. La Marche mondiale contre Monsanto/Bayer est l’occasion de dénoncer un modèle agricole qui va dans le mur. L’agriculture intensive et industrialisée est dépendante à la fois de semences génétiquement modifiées (OGM) et de produits de synthèse dont nous ne voulons pas : pesticides et engrais qui tuent la biodiversité. Elle est sous la coupe de multinationales (Monsanto/Bayer, Syngenta, BASF, Dow Chemical, DuPont, ChemChina, Limagrain…) qui s’approprient ou tuent le vivant.

Marche mondiale contre Bayer-Monsanto


A lire ! la tribune parue dans Libération le 12 mai 2020

La souveraineté alimentaire sera paysanne ou ne sera pas

Signataires : Nicolas Girod, porte-parole de la Confédération paysanne, l’association Abiosol,Khaled Gaiji, président des Amis de la terre France, Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France, Sylvie Bukhari de Pontual, présidente du CCFD-Terre Solidaire, Fabrice Bouin, président Civam, Raphaël Bellanger et Virginie Raynal, co-président·e·s de la FADEAR, Alain Grandjean, président de la Fondation Nicolas-Hulot, Benoît Teste, secrétaire général de la FSU, Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France, Évelyne Boulongne, porte-parole du Miramap, Marie Pochon, secrétaire générale de Notre Affaire à Tous, Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France, Slow food France, Clotilde Bato, déléguée générale de SOL, Michel Vampouille, président de la Fédération nationale terre de liens, Françoise Vernet, présidente de Terre & Humanisme, Éric Beynel, porte-parole de l’Union syndicale Solidaires, Arnaud Schwartz, président de France nature environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.