Sécurité globale : un projet de continuum ultra-sécuritaire

Si cette proposition de loi était adoptée, un nouveau pas serait franchi dans la destruction de la confiance républicaine, de l’équilibre des pouvoirs et des libertés publiques. C’est aux fondements mêmes de notre système démocratique qu’elle s’attaque. Ce projet de loi sera examinée en plénière à l’assemblée nationale le mardi 17 novembre prochain.

Retour sur la manifestation sur le parvis des droits de l’homme au Trocadéro – samedi 21 novembre 2020

Lire le communiqué commun suite à la mobilisation contre la proposition de loi « Sécurité globale » – appel à un nouveau RV samedi 21 novembre – place du Trocadéro à Paris.

Retrouvez la liste des rassemblements et le kit de mobilisation de la LDH avec tous les conseils et documents pratiques pour participer à une manifestation en temps de confinement, ICI

Un rassemblement local, dans l’Essonne, est appelé par 10 organisations !
place de la Liberté – Les Ulis

Contre la proposition de loi « Sécurité globale »
Défendons notre droit de manifester !
Opposons nous à la censure et
la surveillance généralisée de l’espace public !

Loi sécurité globale :
la France rappelée à l’ordre par l’ONU

Communiqué LDH du 16 novembre

Lire le communiqué LDH

Lire le rapport de l’Organisation des Nations unies (ONU)


55 organisations contre la « Sécurité globale »

(Attac signataire)


Loi «sécurité globale»: cachez ces violences policières que je ne saurais voir

(Raphaël Pradeau, Aurélie Trouvé et Maxime Combes, portes-parole d’Attac France, signataires)

A l’initiative de la LDH et de syndicats de journalistes notamment, des rassemblements sont prévus le mardi 17 novembre et le samedi 21 novembre
https://www.ldh-france.org/pour-la-liberte-dinformer-et-detre-informe-pour-la-liberte-dexpression-contre-une-loi-liberticide/

De la stratégie du choc…:  lois anti-terroriste, anti-casseurs, anti-séparatiste, nouveau Schéma national de maintien de l’ordre (SNMO), décret discret du 14 août 2020, Conseil de défense et de sécurité nationale, délit de « trouble à la tranquillité et d’atteinte au bon ordre des établissements universitaires», passible de 3 ans de prison et de 45 000 euros d’amende (LPR), « devoir de réserve » imposé dans la loi Blanquer sur « l’Ecole de la confiance »….


La Quadrature du Net et la LDH proposent d’interpeller nos députés et ont développé un outil pour faciliter le contact …
https://www.laquadrature.net/securiteglobale/
https://www.ldh-france.org/loi-securite-globale-interpellez-vos-deputes/


De nombreux articles ont circulé dans la presse ce jour-ci, par exemple


De nombreux syndicats et associations ont réagi et on publié des communiqués


Un rappel entre les notions de Sécurité et Sûreté (Art. 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen) dans cet excellent article rédigé par Henri Leclerc, datant de … 2006, et communiqué par un ami, professeur d’éducation civique. A lire ICI


L’appel ci-après a pour objectif que soit organisée une riposte globale, qui contrecarre ce courant autoritaire/sécuritaire dominant.


Sécurité Globale,
De quel droit ?

AGITI Films : réalisé par
Karine Parrot et Stéphane Elmadjian
https://kparrot.gitlab.io/securite-globale-de-quel-droit/


Retour sur le rassemblement
place de la Liberté – Les Ulis

Une belle manifestation sur la Place de la Liberté aux Ulis en Essonne qui a rassemblé mardi 17 novembre plus de 200 personnes de 18h à 20h.
Des prises de parole de représentants d’Attac N91, des gilets jaunes du 91, de la Libre Pensée, de LFI, du PCF, de La Quadrature du Net (coordonnateur de l’Observatoire des libertés et du numérique) et même du maire des Ulis…

LesUlis-11
LesUlis-12
LesUlis-10
LesUlis-09
LesUlis-08
LesUlis-07
LesUlis-06
LesUlis-05
LesUlis-04
LesUlis-03
LesUlis-02
LesUlis-01
previous arrow
next arrow

Texte de l’intervention Attac N91

2 commentaires sur “Sécurité globale : un projet de continuum ultra-sécuritaire”

  1. Existe-t-il une attestation de déplacement dérogatoire pour se rendre au rassemblement des Ulis le 17 novembre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *