Envie de vous bouger pour préparer le monde « d’après » ?

Des mesures de justice fiscale maintenant ! pour dégager des recettes pour financer l’action publique, améliorer la capacité du système fiscal à réduire les inégalités, en finir avec la concurrence fiscale et améliorer le consentement à l’impôt, fortement dégradé du fait de l’injustice fiscale.

2 juillet 2020 : Alerte enfumage !

Campagne pour la Justice fiscale

La crise du COVID-19 a montré l’état désastreux de nos services publics (santé, recherche…) et créé une situation économique très difficile. Les seules mesures envisagées par le gouvernement sont l’organisation de campagnes de dons, la privatisation de nouveaux secteurs et l’exploitation intensifiée des travailleurs (sous la pression du MEDEF). Un groupe de travail d’ATTAC a élaboré des propositions alternatives basées sur la justice fiscale. L’idée est d’aller chercher l’argent là où il est (chez les plus riches, dans les circuits financiers et dans les profits des multinationales) et non dans la poche des travailleurs.

L’ensemble de ces mesures permettrait de dégager (au moins) 128 Milliards d’€ pour mener une véritable transition écologique et sociale. Les propositions de la campagne #LargentEstLa sont déclinées en 6 mesures : 6 mesures de justice fiscale

  • Prélever une contribution exceptionnelle sur le patrimoine des 1 % les plus riches
  • Rétablir et rénover l’impôt de solidarité sur la fortune
  • Rétablir la progressivité de l’imposition des revenus financiers
  • Supprimer les niches fiscales inutiles et les exonérations anti-écologiques
  • Instaurer la taxation unitaire des multinationales pour lutter contre l’évasion fiscale
  • Taxer l’ensemble des transactions financières

Interpellation massive de nos députés

Une troisième loi de finance rectificative devrait être votée au mois de mai. Nous demandons aux député·e·s d’adopter six mesures de justice fiscale qui permettraient de dégager au moins 128 milliards d’euros.


Les bénéficiaires des cadeaux fiscaux de Macron doivent financer cette crise !

Sur le site de l’Humanité une video de 10 minutes sur l’interpellation justice fiscale menée en ce moment par Attac.

À quelques semaines d’une troisième loi de finance rectificative qui devrait être adoptée au mois de juin, l’association Attac se mobilise pour que les citoyens-nes interpellent leurs députés afin que le Parlement adopte des mesures de justice fiscale pour financer les urgences sanitaires, sociales et écologiques.

L’Humanité a rencontré Raphaël Pradeau, porte-parole d’Attac, qui souligne que la tentation est forte de faire payer la crise aux salariés. Il explique pourquoi ce sont ceux qui ont bénéficié des cadeaux fiscaux depuis 2017, les plus riches, les grands gagnants ces dernières années, qui doivent être mis à contribution à travers 6 mesures qu’il détaille.

L’Humanité – Dimanche 17 Mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.