Calendrier des prochaines AES Sud IDF


Assemblée Écologique et Sociale (AES) à Bures-sur-Yvette

Dossier presse

Date : 18 avril 2021
Horaire : 11h / 17h (déjeuner sur place).

Temps fort en début d’après-midi (13H30-15h) avec la présentation de la situation.

Lieu : Commune de Bures-sur Yvette, en extérieur, devant La Maison de l’Écologie et de la Transition, rue Descartes, (derrière le centre culturel Marcel Pagnol).

Plan : https://osm.org/go/0BOQjBNvg-?m=

Accès RER-B : à 250m au Nord-Est du RER-B Bures-sur-Yvette.

Objectif : Mobiliser pour éviter l’urbanisation de la vallée du campus de Bures-sur-Yvette et d’Orsay (Université Paris-Saclay) suite au déménagement de laboratoires sur le plateau de Saclay qui libèrent des bâtiments dans la vallée. Réfléchir à des projets alternatifs avec les personnels, habitants et étudiants.

Contexte : Le plateau de Saclay a fait l’objet d’un forte urbanisation en artificialisation 400ha de terres agricoles. Il fera l’objet de pressions immobilières pour densifier autour des gares si la ligne 18 est construite. Beaucoup de constructions de laboratoires sur le plateau correspondent à des regroupement de laboratoires qui déménagent et libèrent des bâtiments dans la vallée, dans un campus dont l’environnement est particulièrement privilégié doit être préservé et valorisé tant pour préserver la biodiversité que pour éviter les aléas climatiques, notamment les inondations.

Pour savoir que faire de cette zone, un concours d’architecture et d’urbanisme a été lancé en 2013 par l’université, la communauté d’agglo et les villes concernées. Les 3 lauréats ont été mis en concurrence en 2017, une agence a été retenue avec un projet qui montre des constructions de nombreux logements sur cette zone (rectangles gris dans la zone entourée en rouge sur le plan ci-dessous).

  • La zone a été largement inondée en 2016, mais n’est pas classée inondable dans le PPRI.
  • D’après nos informations, le maire de Bures-sur-Yvette présente ce projet comme un « éco-quartier » dans des discussions informelles avec des associations ou avec l’université mais dans l’opacité totale vis-à-vis des élu-e-s de l’opposition.
  • L’université n’annonce pas souhaiter urbaniser la vallée mais fait voter par son CA des prévisions de recettes dans le « Schéma pluriannuel de stratégie immobilière » (SPSI) de 4,9M€ correspondant à une « valorisation » qui n’a de sens qu’au travers d’opérations immobilières.
  • La commune et l’université se sont accordées pour désigner un maître d’ouvrage.

Pour nous, contrairement au plateau de Saclay, les décisions ne sont pas encore verrouillées, et il est encore temps de faire pression pour que le béton du plateau ne ruisselle pas dans la vallée et que les citoyens puissent contribuer à la réflexion pour faire des propositions.

COVID : Cet événement fera l’objet d’une déclaration en préfecture de l’Essonne, en précisant le respect des gestes barrières, de façon que les participants puissent disposer d’une attestation.
! Événement organisé en extérieur, donc soumis à une possible annulation en cas d’interdiction par la préfecture ou de prévision de forte pluie.

tract d’annonce