banniere_infolettre

Édition NOVEMBRE 2020

Stop aux mesures liberticides, Sortons la santé de la marchandisation !

Nous y revoilà. Une deuxième vague tant redoutée et prédite dès la fin de l’été est là : les soins intensifs se remplissent, les hôpitaux sont débordés comme jamais, le personnel soignant est épuisé et tout semble se répéter comme il y a sept mois, en pire ...
Lire Plus
reconfinement
Dufresne - Tati_reporté

Le ciné-débat animé par Attac et LDH « Un pays qui se tient sage » devait se tenir lundi 2 novembre au cinéma Jacques Tati – Orsay

Reporté à une date ultérieure
à cause du re-confinement

Alors que s’accroissent la colère et le mécontentement devant les injustices sociales, de nombreuses manifestations citoyennes sont l’objet d’une répression de plus en plus violente. Ce film invite des citoyen•ne•s à approfondir, interroger et confronter leurs points de vue sur l’ordre social et la légitimité de l’usage de la violence par l’État.
Lire Plus

La 4ème Assemblée populaire écologique et sociale Sud IDF

s’est tenue Samedi 24 Octobre de 11h30 à 18h à Villiers-le-Bâcle, dans un champ, en face du château sur le lieu du campement pour la défense des terres agricoles du Plateau de Saclay.
Ce fut notamment l’occasion de lancer le Collectif citoyen contre la Ligne 18 du Grand Paris Express, grand projet coûteux et inutile qui va saccager notre environnement au moment où il faudrait à tout prix le protéger… Lire PLus
AES4-10
On-marche-vers-Elysée(clair)

Soutien à la marche nationale des Sans-Papiers

A l’appel de 15 collectifs de sans-papiers, de la Marche des solidarités, des Etats généraux des migrations et de plus de 120 organisations, la marche nationale des sans-papiers avait démarré de Marseille le 19 septembre pour converger sur Paris. Les marcheurs et marcheuses ont fait halte à Evry le 14 octobre ... Lire Plus

Pour que vive la Sécu !

Le gouvernement utilise la pandémie de la Covid 19 pour donner le coup de grâce à notre protection sociale. Il provoque son endettement en lui transférant des charges indues, il assèche ses ressources en généralisant l’exonération des cotisations patronales, il crée la confusion entre le budget de l’État et celui de la Sécu, il crée une 5ème branche pour l’ouvrir aux compagnies d’assurance, il laisse pourrir la situation à l’hôpital public afin de le privatiser Lire Plus
ViveLaSécu
Logo PlusJamaisCa 91

Dans le cadre de la dynamique nationale " Plus Jamais Ça, un monde à reconstruire "

qui rassemble plus de 30 organisations syndicales et associatives, un Collectif va être officiellement constitué début novembre dans l'Essonne
● Pour mettre en perspective localement les 34 mesures pour un Plan de sortie de crise
● Pour informer et sensibiliser la population
● Pour organiser des actions revendicatives communes sur le département
Alors que notre pays traverse une crise sanitaire, économique et sociale historique, les mesures prises par le gouvernement ne sont pas à la hauteur et pire reprennent les vieilles antiennes néolibérales, pour continuer comme avant : socialisation des pertes via des « sauvetages » de grandes entreprises, licenciements, nouvelles mesures d’austérité, pression pour augmenter le rythme des privatisations, attaques supplémentaires sur le code du travail, les droits sociaux, la sécurité sociale, la protection de l'environnement, reprise des réformes de l'enseignement et de la recherche, retour des menaces sur les retraites. Cette politique va relancer la course à la croissance et à la compétitivité, augmenter à nouveau les inégalités et la précarité : il s'agit clairement de faire payer la crise aux salariés et aux plus démunis (au lieu de remettre en cause les cadeaux fiscaux et d’instaurer une fiscalité plus juste et redistributive), quitte à poursuivre la destruction des écosystèmes et de notre modèle social...
Pourtant, ce scénario désastreux n’est pas une fatalité. Un autre scenario est possible et nécessaire, mais nous devons apporter des réponses à la hauteur de la situation. Depuis plusieurs mois, votre organisation, qu’elle soit syndicale ou associative s’est impliquée dans un front élargi et inédit pour construire ensemble ces réponses aux urgences sociales et écologiques.
Ce travail a permis d’initier une tribune « Plus jamais ça ! », puis une pétition « Plus jamais ça, signons pour le jour d’après » et de publier un « plan de sortie de crise ». Les 34 mesures présentées dans ce Plan concernent des secteurs aussi variés mais primordiaux que les Services publics, la Santé, la fiscalité locale, la relocalisation et réorientation de l’agriculture, de l’industrie et des services, etc. Ces propositions sont volontairement précises et le plus souvent chiffrées. Il ne s’agit pas, cependant, de présenter un plan figé, ficelé et définitif. Au contraire, ces propositions ont vocation à être soumises au débat public et sont amenées à être complétées.
Si ce travail a été élaboré au niveau national, il nous paraît maintenant indispensable de le relayer et de le porter localement, dans notre département. C’est pourquoi nous vous proposons de réfléchir ensemble aux déclinaisons locales de ce plan, en lien avec les diverses luttes qui nous préoccupent, afin de reconstruire ensemble près de chez nous et dès que possible un futur, écologique, social et démocratique, en rupture avec les politiques menées jusque-là.
PLusJamaisCa-logo
facebook twitter